La recherche du beau

Bien sûr on ne va pas en Iran comme on part à Ibiza… on opte sûrement pour cette destination parce qu’elle riche culturellement, sur le plan historique, mais aussi artistique.

L’art et la beauté sont partout présents, même lorsqu’on ne les voit pas. S’ils sont invisibles à l’œil, on les recherche, on en parle.

 

Il y a bien sûr l’art majestueux et consacré, celui de l’architecture notamment.

La beauté du quotidien dans la cuisine, les nose-jobs

Et l’intime celui qui s’immisce partout, comme dans la poésie divinatoire…

cropped-IMG_4899_small.jpg

Encore un blog de voyage…

C’est vrai, rien d’original dans ce blog, c’est encore un blog de voyage et qui plus est pas du tout pratique. Ce n’est pas mon but.

C’est aussi mon premier blog personnel, il est donc forcément maladroit et TRES perfectible.

D’habitude je me contente de prendre quelques photos et de recommander aux gens d’aller voir par eux-mêmes, car je suis de ceux qui préfèrent regarder directement qu’au travers d’un objectif, qui préfèrent boire un verre de plus, visiter un endroit nouveau que de rentrer à l’hôtel tenir un journal. Mais lors de mon voyage en Iran, beaucoup de gens se sont donnés du mal pour que mes séjours (j’y suis allée deux fois au moment où j’écris ces lignes) soient riches et intéressants. Il m’a semblé que je leur devais de rendre compte de cette somme de sensations.

Et cela m’a donné envie de peut-être étendre le principe à d’autres pays dont la mosaïque de mes souvenirs gardent des sensations plus tenaces que  d’autres.

Dernier avertissement : pour moi, voyager c’est une découverte, une rencontre et cela implique forcément de sortir de sa zone de confort au propre comme au figuré, je  ne suis donc pas forcément de bons conseils pour tout ce qui concerne l’hôtellerie, les restaurants aux normes européennes, etc.  : ça ne m’intéresse pas.